Troubles fonctionnels intestinaux

Les troubles fonctionnels intestinaux, aussi nommés colopathie fonctionnelle ou syndrome du côlon irritable, affectent 15 à 20 % de la population, plus souvent les femmes. C’est un motif fréquent de consultation, qui affecte les rapports sociaux.

 Généralement associés à un état de stress, on retient d’autres facteurs aggravants comme une alimentation déséquilibrée ou un déséquilibre du microbiote intestinal (dysbiose).

Les symptômes sont très variables, comprenant un cortège de symptômes, dont : ballonnements, émission de gaz, borborygmes, troubles du transit (constipation, diarrhée, alternance constipation/diarrhée), sensation de pesanteur abdominale, douleurs abdominales.



La prise en charge par l’hypnose


L'hypnose est enseignée à la faculté de médecine depuis 2001 et reconnue comme une technique médicale par l’Ordre des médecins depuis 2005. Les techniques d’imagerie actuelles démontrent des modifications de l’activité cérébrale en état d’hypnose.

 Le patient est accompagné en état d’hypnose par le thérapeute, à l’aide de techniques de visualisation positive qui permettent de mieux contrôler le système digestif.

 L’hypnose agit sur la partie inconsciente, et modifie la perception cérébrale des sensations digestives.



Les résultats


Des chercheurs de l’INSERM ont analysé les résultats de 52 essais cliniques concernant l’action de l’hypnothérapie pour traiter les troubles fonctionnels intestinaux. Ils démontrent qu’une prise en charge régulière limite l’inconfort des symptômes digestifs.

 Ils montrent aussi qu’un pourcentage élevé de patients, en échec de la prise en charge conventionnelle médicamenteuse, ressentent une amélioration significative de la symptomatologie.

 On constate pour certains patients une disparition complète de la symptomatologie.

07 64 01 48 51

7 Rue Félix Eboué, 13002 Marseille, France